Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Place Moliére et Incendie du 1 er théatre de Montpellier

 

Tout de suite après l'incendie survenu dans la nuit du 6 avril 1881.

Historique

 

C'est le sieur REY qui obtenu du Roi la permission le 10 octobre 1740 de construire une salle de spectacle près de la porte de Lattes. Il mourru sans avoir usé de cette permission. Jacques REY, son fils céda alors son privilége à François Ponter qui n'en fit rien non plus. C'est donc sur l'initiative du Duc de Richelieu, commandant pour le roi en Languedoc, que fut ratifié le projet de construction le 30 novembre 1752.

 

Ce théatre fut construit à partir du mois d'avril 1753 par l'architecte Jacques Philippe MARESCHAL. Le premier édifice faisait 57 mètres (le second fait 69m) de longueur pour 24 mètres de largeur. Bien que les décorations intérieures ne furent pas terminées, il fut inauguré le 20 décembre 1755. L'existence de ce théatre fut de courte durée car deux machinistes qui étaient allés graisser les poulies du gril mirent le feu au bâtiment dans la nuit de 17 décembre 1785. Seules la façade et la salle des concerts survécurent au sinistre. La reconstruction fut autorisée la 3 août 1786 par le conseil d'Etat, celle-ci dura 2 ans de 1786 à 1788. C'est les architectes LENOIR de Paris et Jacques DONNAT de Montpellier qui s'en chargérent. Terminé en 1788 il rebrûla le 6 avril 1881.

 

Pour sa reconstruction, il fut décidé de reconstruire complétement un nouvel opéra aux dimensions plus généreuses. On décida donc de démolir 23 immeubles d'habitation qui jouxtaient le premier théatre et qui se trouvaient en grande partie entre les rues Richelieu (qui disparut par la même occasion) et la rue des étuves. Il fut inaugurée le 1 er octobre 1888. L'architecte fut Cassien Bernard, architecte de Paris, premier inspecteur des travaux de l'Opéra de Paris. Pendant les travaux un théatre provisoire fut mis en place à l'emplacement de l'actuel Pavillon du Musée Fabre. Il brûla également!.

Des infos sur l'opéra actuel

 

©KEMPENAR Juillet 2001

 

Café de l'Opéra

 

Bien avant d'accueillir le Welcomedia, le théâtre municipal abritait déjà un café, comme en témoigne ce cliché pris avant l'incendie du 6 avril 1881 qui détruisit l'ancien opéra.