Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Chronologies des principaux événements de la ville de Montpellier

 

985 (26 novembre) : donation par le Comte de Mauguio et sa femme sénégonde, à Guilhem (premier seigneur de Montpellier) d'un manse (petite exploitation agricole) à Montpellier ( Montepestelario dans l'acte) et un autre à Candillargues. En fait c'est le premier acte officiel prouvant l'existante d'une "urbanité" sur l'emplacement de Montpellier, mais au vu des nombreux hôpitaux qui existe déjà à Montpellier (environ 6) peu de temps après cet acte, cela prouve que Montpellier existe déjà depuis bien longtemps. Un peu d'histoire fera comprendre le coté arbitraire de cette date. Montpellier est bien plus âgée que cela. Une thèse arrivera un jour pour confirmer cela.

1085 : Le comté de Melgueil et de l'évêché de Maguelone est donné au Saint-Siège.

1125 : Apparition des premiers médecins.

1165 : Séjour du pape Alexandre III et arrivée de Placentin qui enseignera le droit civil.

1180 : Gui fonde à Montpellier l'Ordre Hospitalier du Saint Esprit et ouvre les hôpitaux à tous les malades.

1181 : Guilhem VIII prohibe tout monopole de l'enseignement médical.

1196 : Apparition de la “commune cloture“.

1204 : Fin de la seigneurie des Guilhem sur Montpellier : Marie la fille est l'unique héritière de Guilhem VIII, épouse Pierre II d'Aragon et lui cède ses droits sur la ville.

1208 : Naissance de Jacques 1 er le Conquistador.

1220 : L'enseignement médical reçoit ses statuts ; L'universitas medicorum est fondée.

1230 : Consécration de l'église Notre Dame des Tables.

1240-1248 : Louis IX crée le port d'Aigues-Mortes.

1250 : le Studium montpelliérain de droit naît et en 1292 il compte quinze professeurs en droit civil et canonique.

1276 : Partage des états de Jacques Ier d'Aragon ( le Conquérant) fils de Pierre et de Marie, la ville entre en possession des rois de Majorque.

1289 : le pape Nicolas IV réunit le studium, l'universitas medicorum et celui des arts en un studium générale. l'université qui accueillera en 1421 la théologie.

1366 : En France, la faculté de médecine de Montpellier est la première à obtenir le droit de disséquer les cadavres.

1348 : la grande peste noire décime les populations. Montpellier perd le tiers de ses habitants.

1349 : La seigneurie est vendue au roi de France pour 120000 écus d'or.

1367 (9 janvier) : arrivée du pape Urbain V par la porte du Pila Saint Gely.

1374 : grande épidémie. Les montpelliérains confectionnèrent une bougie faisant le tour de la commune clôture afin de conjurer le sort. Elle devait faire 3762 mètres et elle brûla pendant 3 ans.

1389 : arrivée du Roi Charles VI par la Porte du Pila-Saint Gely.

1415 : arrivée de l'empereur Sigismond de Hongrie.

1432 : arrivée de Jacques Cœur à Montpellier, grand argentier de Charles VII.

1447 : Création de la grande loge des marchands

1467 : fixation définitive de la cour des aides (tribunal ayant à connaître tous procès relatifs à la fiscalité).

1564 (17 décembre) : arrivée du Roi Charles IX.

1523 : création de la chambre des comptes (ayant pour devoir de vérifier les comptes des officiers royaux)

1522 : création d'une cour de justice appelée le Présidial.

1561 : passage du pouvoir communal aux mains des réformés.

1562 : Premier siège par l'armée du comte de Joyeuse, dévastation des faubourgs.

1568 : Démolition des églises urbaines.

1570 (mars) Deuxième dévastation des faubourgs.

1574-1577 Régime de l'Union entre catholiques et réformés modérés.

1573 : établissement du régime dit de "l'union" caractérisé par la mixité de confession dans les instances de direction de la Ville.

1577 : établissement à Montpellier du bureau des finances géré par les trésoriers de France et reprise totale du pouvoir communal par les réformés.

1577 : Deuxième siège de Montpellier par les troupes de Montmorency-Damville.

1577 (17 sept.) Montpellier devient ville de sûreté. .

1583 : reconstruction du Grand Temple par la communauté protestante.

1593 : Création du premier jardin botanique de France par pierre Richer de Belleval, professeur à la faculté de médecine.

1598 Erection d'une Académie réformée.

1600 (1er déc.) Publication à Montpellier de l'Edit de Nantes. Emeute lors de la restitution de Notre-Dame des Tables aux catholiques.

1604 : construction d'un nouveau lieu de culte, le petit temple (emplacement actuel de l'hôtel Saint Côme).

1608 (6 janvier) : Pose de la première pierre de l'hôpital général (Coté Saint Charles).

1608-1652 Pierre de Fenouillet évêque de Montpellier.

1621 : seconde vague de destruction d'édifices religieux.

1621 (15 déc.) Ordonnance proscrivant la messe et ordonnant de raser les églises.

1622 (31 août) : commencement du siège de la Ville par les armées de Louis XIII. Celui ci supervisant les opérations depuis la colline de Meric du coté de Castelnau.

1622 (20 octobre) : entrée dans la ville des armées de Louis XIII.

1624 : début de la construction sur l'emplacement de l'ancienne église Saint Denis de Montpellieret d'une citadelle pour l'armée par Jean de Beins ingénieur du roi.

1629 Peste; établissement des Jésuites au collège.

1630-1645 : construction de l'hôtel de Castries architecte Simon Levesville (31 rue Saint-Guilhem) ; Don aux pères Jésuites du collège des Humanités (Collège des Jésuites).

1646-1655 Construction du couvent de la Visitation Sainte-Marie.

1645 (29 juin-3 juill.) Sédition des femmes.

1659 : Ouverture du séminaire.

1670 : construction du couvent des Ursulines par Jean Bonnassier.

1670 (18 nov.) Arrêt de démolition de petit temple.

1682 : reconstruction du collège des humanités par les Jésuites.

1685 : installation d'un intendant "Nicolas Lamoignon de Basville" ; révocation de l'Edit de Nantes.

1686 : construction de l'Hôtel de Ganges.

1691 : construction de l'Arc de Triomphe en lieu et place de l'ancienne porte du Peyrou ; installation de l'architecte Charles Augustin Daviler ;

1695 : création des bâtiments et du cours des casernes.

1699-1707 : construction de l'église Saint Denis par l'architecte parisien Ch.Daviler.

1673-1685 Intendance d'Aguesseau.

1680 Création de l'Hôpital Général.

1682 Démolition du grand temple.

1684 Œuvre du « Prêt Gratuit ».

1685 Lamoignon de Basville intendant de languedoc. Révocation de l'Edit de Nantes; abjuration de 4000 huguenots.

1688 Premiers terrassements pour la place du Peyrou.

1689 Bureaux paroissiaux de Charité.

1692 Arc de Triomphe (Daviler). Bourse des marchands.

1696-1738 Episcopat de Charles Joachim Colbert.

1698 (4 nov.) Exécution de Claude Brousson. 

1702 Achèvement de l'église Saint-Denis.

1704 (15 janv.) Création de la Chambre de Commerce.

1706 (fév.) Lettres patentes portant création de la Société royale des Sciences de Montpellier.

1707-1748 : construction de la chapelle du collège des jésuites par l'architecte Ch.Daviler.

1718 (10 février) : mise en place de la première statue de Louis XIV, suite à l'initiative de de l'Intendant De Basville.

1718 (27 fév.) Inauguration de la statue de Louis XIV au Peyrou. (28 avril) Arrivée de M. de Bernage, en remplacement de Basville.

1723 : début de la construction du château de la Mosson, et fin en 1729; Aménagement de l'esplanade longtemps appelée "La Roquelaure" du nom de l'initiateur des travaux le Duc de Roquelaure.

1723 (22 avril) Jugement des membres de la secte des Multipliants.

1724-1729 Aménagement de l"Esplanade.

1737 : Jean Jacques Rousseau est à Montpellier.

1737 (oct.-déc.) Fixation définitive des Etats de Montpellier.

1741-1748 : construction de l'église Sainte Eulalie.

1743 Mission du Père Bridaine.

1744 : Mort de Joseph Bonnier de La Mosson.

1752- 1757 : construction de l'Amphithéâtre Saint Come.

1752 Etablissement du Concert Public; aménagement de la place du Petit-Scel; pose de la première pierre de l'actuel hôtel Saint-Côme.

1753 Début de la construction du théâtre, pose de la première pierre de l'aqueduc Saint-Clément.

1755 : construction du premier théâtre devant la Porte de Lattes (architecte J-PH Mareschal) et commencement de la construction de l'aqueduc Saint Clément qui sera achevé en 1762.

1758 : construction de l'hôtel Guidais par l'architecte Isaac Guidais

1761 Démolition d'une partie de la vieille enceinte.

1762 : les pères Jésuites, la société de Jésus, sont frappés par la condamnation de leur ordre par un arrêt du parlement de Toulouse et quittent le collège qu'ils avaient fondé et dirigé depuis 130 ans.

1762-1763 : réorganisation du collège des Jésuites qui devient le collège Royal de Montpellier, l'enseignement devient gratuit.

1763 : Démarrage de la construction du Domaine Bonnier de la Mosson. Fin des travaux en 1777.

1766 (29 décembre) : pose de la première pierre du petit temple se trouvant au dessus du réservoir d'eau du Peyrou.

1770 Création du premier journal hebdomadaire, Les Annonces, Affiches et avis divers de Montpellier. Kiosque du château d'eau (Giral).

1775 : Mise en place de la statue de l'intendance créée par Jean Louis Journet sur la place Chabaneau.

1776 Fontaine des Trois Grâces.

1780 A. Ch. Leenhardt prend la direction de la manufacture de coton Bouscaren et Cie.

1783 Comblement des fossés, de la porte Saint-Guilhem à celle des Lattes.

1785 : 1er incendie du premier théâtre et édification de la porte de la Blancquerie par J.Donnat.

1785 (24 fév.) Mort de Charles Bonaparte. Chaptal crée la manufacture de la Paille.

1789 (1 mars) Le conseil politique de Montpellier procède directement au choix des consuls, sans présentation de liste au nouveau gouverneur. (18 avril) Formation de la Milice bourgeoise.

1790 : 1 ére élection municipale qui voit l'élection de M.de Ballainvilliers avec 75% des voix. Celui-ci se désiste et un second tour est organisée qui voit l'élection de Jean Jacques Louis Durand (président à la cour des comptes ( il a 30 ans à ce moment 1760-1794).

1790 (22 janv.) Création du département de l'Hérault. (25 janv.) Premières élections municipales. Durand élu maire.

17.. : reconstruction du théâtre par les architectes Donnat et Lenoir.

1791 : pose de la première pierre de la colonne de la liberté sur l'esplanade de Montpellier, inauguration le 15 septembre 1791 et fin des travaux en 1794 ( elle fut démolie en 1814).

1794 : destruction définitive de l'église Notre Dames des Tables.

1795 : Création d'une porte d'accès dans la tour de la Babotte.

1796 : Mise en place de la statue des 3 grâces devant le théâtre et sur la place de la Comédie.

1796 (8-9 fév.) Emeute de Boutonnet, gagnant le centre de la ville. (21 oct.) Installation de l'Ecole Centrale.

1802 : les fossés entre la porte de la Blancquerie et la porte du pila Saint Gély sont comblés.

1803 : la chapelle du collège des jésuites devient l'église paroissiale Notre Dame des Tables ; un décret instaure un lycée des garçons en lieu et place du collège des jésuites, il fonctionnera jusqu'en 1950, date ou celui ci déménage dans l'ancienne caserne Joffre (citadelle).

1805 : Transformation du Couvent des Ursulines en maison centrale de détention et construction de la partie circulaire visible ici (travaux terminés en 1837).

1807 : construction sur la place jean Jaurès de la Halles aux colonnes, marché couvert entouré de 38 colonnes architecte Jacques Donnat ; achat par la ville de la Tour des Pins qui y installe l'école des dames de Saint Maur.

1808 : dans la nuit du 7 au 8 février 1808, la ville subit un tremblement de terre qui mit aux émois toutes la population.

1808 (17 mars) Décret instituant la Faculté de médecine.

1810 (30 mai) Installation des Facultés des Sciences et des Lettres.

1814 : le 19 avril destruction de la colonne de la liberté.

1815 (27 juin-2 juill.) Echauffourées entre royalistes et bonapartistes.

1816 (22 juill.) Condamnation et exécution de cinq gardes nationaux impliqués dans les échauffourées de 1815.

1817-1971 : installation de l'hôtel de Ville dans l'Hôtel Richer de Belleval sur la place de la Canourgue.

1821 (25 avril) : installation de la croix de la mission de 1821 face à la Babotte.

1822 Le conseil municipal adopte le premier plan d'alignement.

1825 : donation à la Ville de Montpellier de ses collections de peinture par François Xavier Fabre : Acquisition par la Ville de l'Hôtel de Massilian afin d'y installer le musée Fabre connu actuellement.

1826 : Balard découvre le brôme.

1829 : (19 août) Inauguration de la statue de Louis XVI.

1831 : Faillite de la filature de coton Bedos et Thomas.

1832 : (17 juin) Visite du duc d'Orléans.

1833 : Société Archéologique. Victoire des légitimistes aux élections municipales.

1837 : (20 octobre 1837 ) : inauguration des nouveaux locaux de la caisse d'épargne à coté de la place Giral.

1837 : Mort du baron F. X. Fabre.

1838 : (24 août) Rétablissement de la Faculté des Lettres.

1839 : (9 juin) Inauguration. du chemin de fer Montpellier-Sète.

1839 : ouverture de la ligne de chemin de fer Montpellier - Sète.

1844-1846 : construction de la Chapelle des Pénitents Bleus (rue des étuves).

1845 : ouverture de la ligne de chemin de fer Montpellier-Nimes.

1846 : construction du nouveau palais de Justice achevée en 1853 (architecte CH. Abric).

1846 :André Soulas ouvre la première crèche.

1848 (30 et 31 juill.) Suffrage. universel; le Conseil municipal est entièrement légitimiste.

1849 Ouverture du cimetière Saint-Lazare.

1851 (22 septembre) : ouverture des nouveaux abattoirs dans le quartier du faubourg de Nîmes.

1851 (21 juin) Duel Ollivier-Ginestous.

1855 (avril) Chemin de fer Lyon-Valence permettant la liaison directe de Paris à Montpellier.

1857 : mise en place d'une croix sur la place Giral ; œuvre du ferronnier lodévois Benjamin Cusson ; alignement et rectification de la rue Saint-Guilhem ;

1858 : création du square Planchon dessiné par le paysagiste Bulher.

1858 Débuts des « grands travaux Lazard ».

1860-1867 : Construction de l'église Saint Roch par J.Cassan.

1864 : mise en place de 2 statuettes en bronze devant l'entrée de la faculté de médecine. Les statuettes représentent Lapeyronie et Barthez (médecin de Louis XVI et de Napoléon 1er).

1865 Déclaration d'utilité publique du projet de « rue Impériale ».

1866-1869 : Construction de l'église Saint-Anne par J.Cassan.

1868 Inquiétudes au sujet du phylloxéra.

1869 : construction des halles Castellane.

1870 Achèvement de l'église Saint-Anne. Hôtel de la Préfecture. Dédicace du Temple de la rue Maguelone. Succès du rassemblement des droites au deuxième tour des municipales (13 août).

1871 (7 mai) Election d'un Conseil municipal entièrement républicain. 1870-73 Ouverture de l'Ecole d'Agriculture.

1874 Mgr de Cabrières. Ouverture du Collège catholique. 1876 (19 mars) Le petit Méridional.

1878 Rétablissement de la Faculté de Droit. Société languedocienne de géographie. Début de la percée de la rue Nationale.

1881 (oct.) Ouverture du premier lycée de jeunes filles de France. (10 déc.) L'Eclair.

1882 (31 déc.) Inauguration de la chapelle évangélique de la rue Brueys.,

1881 : second incendie du théâtre.

1884 : installation des archives municipales dans la tour des pins.

1885 (5 février) : l'autorité militaire jugeant le champ de Mars insuffisant, elle l'offrit à la Ville en échange d'un terrain plus grand situé aux portes de la Ville dans le quartier de la Fontaine Saint Barthélemy près de la route de Toulouse. La ville accepta l'échange le 4 avril 1887.

1888 : reconstruction du théâtre par J-M Cassien-Bernard (théâtre terminée en 1888).

1889 Achèvement de l'actuel théâtre (Cassien Bernard et Injalbert).

1890 : construction du pavillon Populaire (aujourd'hui annexe du Musée Fabre).

1890 Ouverture de l'hôpital suburbain (Saint-Eloi). Fêtes du VI' Centenaire de l'Université.

1896 : construction du Mess des Officiers.

1897 (20 novembre) : mise en service de 2 lignes de tramway électriques.

1897 (10 oct.) Inauguration du Paris-Montpellier avec premières séances d'images assumées des frères Lumière.

1899 : fin de la construction de l'immeuble des nouvelles galeries donnant sur la Comédie, actuellement Cinéma Gaumont (architectes : Carlier & Glaizes)

1900 (28 avril) : inauguration du Jardin Public du Champ de Mars.

1906 : loi "Combes" qui promulgue la séparation de l'Église et de l'État. Du 5 au 16 février, les soldats du génie forcent les portent de la cathédrale Saint Pierre, de Saint Anne, de Sainte Eulalie afin de faire l'inventaire ce qui provoque plusieurs incidents. Dans l'après midi du 6 février, une manifestation réunit 2000 personnes.

1907 (9 juin) : grande manifestation de vignerons.

1908 : construction du cinématographe Pathé par H.Loubatié Architecte.

1913 : destruction de la Halle aux colonnes jugée insalubre ; visite du Président Poincaré du 28 au 30 mars.

1913-1914 : fouille sur l'emplacement de l'église Notre Dame des tables et mise à jour de sa crypte.

1917 : construction de l'institut Bouisson-Bertrand (face à la faculté de médecine) Architecte : Edmond Leenhardt ; Jean Moulin s'inscrit à la Faculté de droit de Montpellier.

1921 (27 décembre) : enterrement de Monseigneur de Cabrières (évêque de Montpellier pendant 47 ans).

1922 (22 octobre) : inauguration de la première statue Jean Jaurès sur la place dite de l'Ecusson, buste qui devra être protégé du vandalisme par la section socialiste de la ville avant d'être réquisitionné et fondu.

1923 : première foire aux véhicules d'occasion sur l'emplacement de l'hippodrome (actuellement entre l'avenue Frédéric Mistral et l'immeuble du triangle).

1926 : pose du cadran solaire sur la terrasse face au château d'eau du Peyrou.

1927 : construction du kiosque Bosc (se trouvant sur l'esplanade) par l'architecte Marcel Bernard.

1928: L'anarchiste Léo Mallet se présente aux élections de la Ville ( Il créa le détective nestor Burma).

1933 Première Cité universitaire (Marcel Bernard).

1934 Dépôt de bilan de la Banque Castelnau.

1935 (12 mai) Conseil municipal d'union des gauches (Boulet).

1939 : 3 juillet 1939 inauguration de l'hopital Saint Charles par le président Albert Lebrun.

1941 (13 février) : renversement de la statue de jean Jaurès par des étudiants partisans de la Révolution Nationale ; rencontre du général franco et du maréchal Pétain..

1943 : Le 16 décembre , le tramway qui descend du boulevard henri en direction de Saint éloi, prend de la vitesse (50/60km/h) et se renverse place Albert 1er, glisse sur une trentaine de mètres et fini de s'écraser sur un poteau. Cet accident ferra 7 morts y compris le Wattman et 23 bléssés. L'enquéte indiquera qu'il s'agit d'un défaut de sablage de la voie. En fait le cantonnier a du utuliser du sable de mauvaise qualité, humide car sa réserve de sable habituelle lui avait été volé la veille.

1944 (2 septembre) : arrivée du général De lattre de Tassigny.

1944 (22 août) Mise en place des autorités issues de la Résistance.(27 août) Premiers numéros du Midi-Libre et de la Voix de la Patrie.

1949 : Le 1 er février, c'est le dernier voyage du tramway électrique de Montpellier.

1955 : Louisville devient la première ville jumelée avec Montpellier.

1959 (15 mars) Municipalité Delmas.

1960 : arrivée de 13000 pieds noirs et harkis.

1961 : Heidelberg (Allemagne) devient la deuxiéme ville jumelée avec Montpellier.

1961 Le Conseil municipal adopte la construction de la Z.U.P. de la Paillade.

1962 Arrivée des rapatriés.

1963 : Barcelone (Espagne) devient la troisiéme ville jumelée avec Montpellier. En mai l'oeuf de la place de la comédie est recouvert de marbre de Carrare.

1963 Création de la mission interministérielle d'aménagement du littoral.

1963-1967 Création du Campus universitaire.

1964-1965 : création de l'Usine IBM.

1964 Ecole d'application de l'Infanterie.

1965 : donation de sa bibliothèque personnel par Frédéric Sabatier d'Espeyran à la bibliothèque centrale.

1965 Installation d'I.B.M.

1967 : début des travaux du quartier de la paillade.

1968 ( 31 octobre) : cessation définitive de la ligne de train Montpellier-Palavas.

1968 (déc.) Jonction avec Nîmes par autoroute.

1972 : en avril la gare qui se trouvait à proximité de la place de la comédie commence à être détruite.

1973 : aménagement de la Place des Martyrs de la Résistance et destruction du viaduc de la liaison ferroviaire Montpellier/Palavas à partir de décembre.

1974 : 21 octobre début des travaux de construction du parking de la comédie.

1976 Nouvelle Mairie.

1975 : Inauguration du centre Commercial " Le Polygone"

1977 Inauguration du nouvel aéroport de Fréjorgues. (20 mars) Succès de la liste Frêche aux municipales.

1979 : Démarrage des travaux du Quartier Antigone (architecte Riccardo Bofill)

1981 : Cheng Du (Chine) devient la quatriéme ville jumelée avec Montpellier

1982 : acquisition du château Bonnier de la Mosson par la Ville de Montpellier.

1982 (21 mai) Inauguration de la desserte par T.G.V.

1983 : Tibériade (Israel) devient la cinquième ville jumelée avec Montpellier

1983 Opération Antigone.

1985 : mise en place d'un monument à la mémoire des Arméniens Victime du génocide de 1915.

1986 : réaménagement de la place de la Comédie.

1989 : le 21 avril, les 3 graces partent de la place de la comédie afin d'être remplacée par une copie en résine, les vrais se trouvent dans le hall de l'Opéra comédie.

1990 : inauguration du Corum les travaux ayant commencé en 1986.

1994 : Inauguration de la Piscine Olympique d'Antigone Architecte R.Boffil

1996 : Inauguration d'un Centre Chorégraphique National dans le Couvent des Ursulines.

1998 : démarrage des travaux de la nouvelle Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale d'Antigone (BMVR) ; Accueil de la Coupe du Monde Football

2000 : le 28 octobre, inauguration de la bibliothèque Municipale Centrale d'Antigone. Aménagement de la place Dionysos en novembre. 16 décembre : inauguration de la patinoire Végapolis.