Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Cet hôtel se trouve au bout de l'esplanade face au Corum et son accès se fait par la rue Salle l'évêque ; ses jardins donnent sur l'esplanade.

 

L'hôtel fut presque entièrement détruit après le siège de 1622. Il hébergea le 22 septembre 1632 et le 1 mars 1642 le cardinal de Richelieu, le 1 er Octobre 1633 le Duc d'Aluin et en 1647 le maréchal de Schömberg, lieutenant du Roi. Les anciennes écuries de cet hôtel se trouvent à l'angle de la rue Bocaud et de la rue Salle l'Évêque (juste à côté de la boutique de tatouage).

 

Une de ses particularité est que les portes palières de la cage d'escalier sont ornées de bustes d'empereurs romains et de rinceaux. L'écrivain André Gide y demeura avec son oncle Charles vers 1880 et en a laissé une évocation dans le livre " si le grain ne meurt". Une plaque posée sur le mur nous informe que Jean Bocaud voulut une sépulture huguenote en 1561, ce qui ne manqua pas de provoquer de nombreux affrontements.

 

Au n° 10, (soit à côté de l'hôtel Bocaud) on trouve un superbe hôtel construit par l'architecte Edmond Leenhardt en 1900 pour son parent Charles Castelnau.

 

En septembre 1764 par suite de pluies torrentielles les terrasses du jardin se sont écroulées. L'événement se reproduisit en Avril 1913. On voit encore nettement la réparation dégradante qui a été faite.

L'hôtel de Sully se trouve côté descente "Embarras". Il est propriété de la ville depuis 1955 et a hébergé en 1959 l'école régionale des Beaux Arts. Après avoir été réhabilité en l'an 2000, il accueille maintenant la Maison des Relations Internationales de Montpellier. Il a été inaugurée le 24 juin 2000 en présence du maire de la Ville de Tibériade (Israël).

 

Au moyen âge, à cet endroit se trouvait la Tour de Chauchac, un peu identique à celle de la Babotte.