Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Hôtel SAINT CÔME

A l'angle de la rue En Gondeau et de la grande Rue Jean Moulin, on peut voir la maison natale de Lapeyronie.

 

Cet Hôtel a été construit de 1752 à 1756 d'après les plans de l'Architecte Jean-Antoine Giral aux frais du grand chirurgien Lapeyronie, rendu célèbre en tant que chirurgien de Louis XV.

 

Lapeyronie donna aux chirurgiens de Montpellier les maisons qu'il possédait dans la ville afin d'y faire élever un amphithéâtre en prenant comme modèle l'amphithéâtre Saint Côme de Paris ; vous remarquerez la ressemblance avec le réservoir d'eau se trouvant sur l'esplanade du Peyrou.

 

Les chirurgiens de l'époque refusèrent le lieu prévu, et l'hôtel fut construit sur l'emplacement de l'ancien logis du lion d'Or ; ils s'exercèrent de 1757 à 1794.

 

La révolution de 1792 interdit la pratique chirurgicale en ce lieu mais celui-ci resta jusqu'en 1794. L'école de Santé crée sous la convention réuni alors ce qui reste de l'école de Chirurgie et de ce fait, les chirurgiens se retrouvèrent dépouillés. Comme bien d'autres bâtiments de la ville, l'hôtel devint bien National.

 

En 1801 le gouvernement lui donnait la fonction de Chambre de Commerce.

En 1812 le maire établit là un marché aux grains qui occupait le péristyle un après midi par semaine.

 

Le 4 mars 1920, la chambre de Commerce devenait acquéreur du bâtiment et elle l'est toujours actuellement.

 

Si vous aimez l'Irlande faites un tour au bar " Fitzpatrick" le cadre y est agréable.

©KEMPENAR