Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Maison pour tous François Villon quartier du Petit Bard (avril 2008).

voici la nouvelle maison pour tous François Villon du quartier Petit bard de Montpellier. La premiére pierre a été posée le vendredi 21 décembre 2006 et elle a été inaugurée le mardi 12 février 2008. Elle est située en face de la médiathéque William-Shakespeare. Coût de l'opération : 3,4 millions d'euros, dont 2,4 millions d'euros de la Ville, 710000 par l'Anru, et 305 000 euros par le Conseil Général soit 2834 euros le m2 en valeur 2006. L'architecte de ce projet est Mélanie Arneguy, (que j'ai connu dans une autre vie) et qui est une personne fort sympathique, et plein de charme.

François Villon

 

François de Moncorbier dit Villon (né en 1431 ou 1432 à Paris, disparu en 1463) est un poète français de la fin du Moyen Âge. Il est probablement l'auteur français le plus connu de cette période. Les romantiques en firent le précurseur des poètes maudits. Né en 1431 ou 1432, donc sous l'occupation anglaise, orphelin de père, il est confié pour une raison encore inconnue à son « plus que père », Guillaume de Villon, chanoine et chapelain de Saint-Benoît-le-Bétourné, qui l'envoie faire des études à la faculté des Arts de Paris afin qu'il accède au statut privilégié de clerc. En 1452, il obtient la maîtrise ès arts à l'Université de Paris qui est agitée à cette époque où les diplômés, trop nombreux, vivent pour certains dans la misère et tournent mal. De 1451 à 1453, les chahuts estudiantins se multiplient. Il y a des heurts avec la police, le tout sur fond de querelle entre l'université et le roi Charles VII de France qui va jusqu'à la suppression pure et simple des cours de 1453 à 1454 – suppression provoquée par une longue grève des professeurs. Villon néglige alors l'étude pour aller courir l'aventure. Il relate plus tard avec regret cette époque dans son Testament :

 

Mais quoy ! je fuyoië l'escolle Comme fait le mauvaiz enffant En escripvant cette parolle A peu que le cueur ne me fent

 

©KEMPENAR