Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

Place et statue de JEAN JAURÉS

 

Avant la remise en place de cette statue, un buste de Jean Jaurès trônait déjà sur celle-ci puisque le 22 Octobre 1922, la ville l'inaugurait.

Elle est restée en place jusqu'au 13 février 1941 date à laquelle elle fut renversée par des étudiants partisans de la Révolution Nationale le jour de la rencontre du général franco et du maréchal Pétain.

 

La statue actuelle est une copie conforme de celle existant déjà à la Ville de Castres : elle a été inaugurée le 27 Février 1999 par le Député Maire Georges Frêche très ému en la circonstance.

 

Jaurès (Jean) (Castres, 1859 - Paris, 1914), homme politique et écrivain français. Député de Carmaux (1893), battu parce que Dreyfusard (1898), réélu (1902), il fut un des leaders du socialisme français et un brillant orateur.

Il fonda le Parti socialiste français (1901), le journal l'Humanité (1904), puis dirigea, avec J. Guesde et É. Vaillant, le Parti Socialiste S.F.I.O. créé en 1905. Hostile à la politique coloniale et à la guerre, il fut assassiné par le nationaliste Raoul Villain le 31 juillet 1914.

Il publia notamment: "Histoire de la Révolution française (1898)", "Histoire socialiste 1789 & 1900 (1901 à 1908)", "la Commune (1907)", "l'Armée nouvelle (1911)".

Phrases de Jaurès

"Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques" Jean Jaurès (Juillet 1903)

"Je n'ai jamais séparé la République des idées de justice sociale sans lesquelles elle n'est qu'un mot" Jean Jaurès (Octobre 1887)

"Tout progrès vient de la pensée et il faut donner d'abord aux travailleurs le temps et la force de penser" Jean Jaurès (Octobre 1889)

Heureux ceux qui, à travers cette image, sauront raconter aux enfants celui qui par la parole et l'action a fait honneur à la République.

Place Jean Jaurès

C'est sur cette place que se trouvait l'église Notre Dame des Tables (l'originale).

En 1807 la halle aux colonnes fut construit sur cette place par l'architecte J.Donnat et en 1913-1914 lors de la destruction de celle-ci (jugée insalubre), des fouilles ont mis à jour la crypte de Notre Dame des tables qui est visitable depuis février 2001. On peut voir à l'angle de la rue de l'aiguillerie une plaque qui rappelle qu'ici s'élevait la Grande Loge des marchands édifiée au XV éme siècle par Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII.

Juste à côté on peut voir les halles Castellane qui, après réhabilitation en 2001 on vu l'installation d'un disquaire Virgin.