Montpellier Histoire & Photos

8éme ville de France - 500 descriptions - 700 photos

Depuis 1999

La Victoire de Samothrace

sur l'allée de l'Europe

La statue originale repose sur un bateau réalisé en marbre gris de Lartos ou Parikia et la statue est en marbre de Paros. Hauteur 3.28 avec les ailes. Pour les grecs, la déesse de la Victoire (Niké) est une belle jeune femme pourvue d'ailes. Cette statue d'exception se trouvait dans l'ile de Samothrace dans une niche surplombant le sanctuaire des Grands Dieux, et elle célebre un succés sur mer. La déesse s'est posée sur la proue d'une galère, résistant au vent de la tempête. C'est un ex-voto des Rhodiens pour une victoire remportée au début du II éme siècle avant J-C : Source : Musée du Louvre.

Les samothraces célébraient le culte à mystères des Cabires qui prémunissait contre les naufrages.

 

(Ile du Nord de l'Egée vers 190 avant J_C). Pour information l'aile droite n'est ni plus ni moins qu'un moulage de l'aile gauche. Elle représente le désir de l'homme de s'élever, d'exalter sa puissance, de faire sentir en lui le souffle de la nature.

Lorqu'un dénommée Champoiseau l'envoya en 1863 au musée, la statue du attendre 20 ans avant d'être placée en haut de l'escalier Daru ou elle se trouve toujours. L'escalier Daru du nom d'un empereur romain, a remplacé l'ancien escalier du musée Napoléon, seul le vestibule a été conservé. Cet escalier fut construit par Lefuel entre 1855 et 1857. Le chantier resta inachevé à la chute du Second Empire en 1870 et ne sera repris que 13 ans après. La présence de la statue de la Victoire de Samothrace fait que l'on appelle souvent cet escalier “escalier de Samothrace“.

Pour la petite anecdote, le sigle de la marque NIKE serait inspiré par cette statue notamment les ailes.

©KEMPENAR